FAQFAQ  AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Honoo Shiroka

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Honoo Shiroka
Maitre du Feu
Maitre du Feu
avatar

Nombre de messages : 343

MessageSujet: Honoo Shiroka   Ven 13 Aoû - 17:22

Honoo Shiroka





Nom : Honoo
Prénom : Shiroka
Age : 17 ans
Genre : Masculin
Type de pokémons: Feu

    CARACTÈRE:

    Shiroka peut sembler présenter une double personnalité, selon les personnes avec qui il se trouve. Avec la grande majorité des gens, il sera un enfant fermé, froid, distant, hautain et méprisant. Avec les rares personnes qu'il apprécie, il deviendra un petit garçon joueur, taquin, rieur, aimant jouer et s'amuser, restant cependant assez lunatique et facilement irritable.
    Mais lorsque que Shiroka est en plein combat dans son arène, face à un dresseur venu tenter de remporter le Badge Charbon représentant sa victoire sur le jeune maitre, ce dernier se métamorphose. Ses traits, sont regard même deviennent comme plus vivants. Il émane de lui la puissance d'une joie, la lumière du bonheur de combattre. Et cette énergie se transmet à tous ses pokémons, qui donneront toujours le meilleur d'eux même pour ne jamais échouer.

    PHYSIQUE:

    Avec ses 1m66, Shiroka n'est pas bien grand pour un garçon, sans pour autant être vraiment petit. Avec son visage aux traits doux et fins, sa peau blanche et exempte d'imperfections, son corps mince et peu musclé, Shiroka pourrait avoir l'air d'un ange. Si ce n'était ses yeux, des yeux d'un vert profond qui semblent ne pas avoir de pupille, et se regard froid, un regard d'acier qui transpercent tous ceux sur qui il daigne poser les yeux. Malgré sa beauté, Shiroka ne semble pas très avenant.

    HISTOIRE:

    Shiroka.
    Shiroka est né à Pyrène. Cette ville chargée d'histoire représente toute sa vie.
    Sa mère est partie lorsque Shiroka n'avait encore que cinq ans, enfuie avec un autre homme. Elle ne donna jamais de nouvelles à son ancienne famille. Honoo a grandit avec son père et son grand-pere dont il devait s'occuper.
    Comme de nombreux enfants dans ce monde, il a montré très tôt une certaine passion envers les pokémons, sauvages ou domestiques. Il pouvait passer des journées entières caché derrière un rocher à observer les pokémons qui vivaient devant lui sans faire attention à ce gamin inoffensif.
    Un soir, il avait alors 12 ans, il était rentré chez lui en larmes, affolé, disant qu'il avait vu des gens étranges maltraiter un pokémon. Une légère enquête fut ouverte, mais les faits n'ayant laissé aucunes traces sur le terrain, l'on accorda pas plus d'importance à l'histoire racontée par ce gamin, mis à part son grand père qui lui demanda de tout lui raconter en détail, écoutant avec le plus grand sérieux.
    Cet épisode pourrait sembler anodin, mais pourtant, il marqua profondément la mémoire de Shiroka. D'autant plus que son grand-père décéda quelques semaines après l'incident. Les médecins étaient formels sur la cause naturelle du décès, mais l'enfant s'était persuadé que la disparition de son vénéré grand-père avait un rapport avec la découverte des agissement de ces hommes inconnus. Ancré dans cette idée, il perdit tout sourire, tout entrain.

    Kenshi. Amitié et fidélité.

    Ce fut alors que, pour le consoler, son père lui offrit son premier pokémon, un chiot caninos, que l'enfant baptisa Kenshi.
    Cette rencontre avec le jeune Kenshi fut le commencement d'un nouveau chapitre de l'histoire de Shiroka.
    De simple compagnon de jeu, Kenshi devint sa raison d'être, le seul ami sur qui il pouvait compter. Les deux jeunes garçons s'entraînèrent avec ardeur. Jusqu'au jour où le père de Shiroka lui mit dans les mains une dizaine de pokéballs. Ce fut comme une illumination. L'espérance d'un but à atteindre, l'idée d'une destinée.

    Aaron. Confrontation et domination.

    Aaron fut le premier pokémon capturé par Shiroka. Il rencontra le jeune Malosse alors qu'il se promenait à l'écart de la ville avec Kenshi, s'aventurant sans le savoir sur le territoire d'u couple de Demolosses. Le jeune Aaron, déjà protecteur, hargneux et possessif malgré son jeune age, avait agressé Kenshi, encore un chiot lui aussi. S'ensuivit une bataille enragée, composée uniquement d'attaque Morsure. Les deux chiots étaient à bout de force lorsque Shiroka eu l'idée de tenter sa premiere capture, qui réussit du premier coup. Cependant, c'est à ce moment là que le couple de Demolosse rentra de sa chasse, et Shiroka n'eut que le temps de ramasser la pokéball avant de s'enfuir à toutes jambes, suivit de Kenshi. Cependant, même l'humain le plus rapide ne saurait surpasser un Démolosse. L'enfant fut vite rattrapé et jeté à terre par les deux chiens qui n'hesiterent pas à mordre violemment l'enfant, ignorant les attaques du petit chiot Caninos. Shiroka savait qu'il lui suffirait de libérer leur enfant pour que les deux chiens le laissent en paix, mais il refusait de s'y résoudre. Non, ce pokémon lui appartenait désormais, et il n'avait aucun remords à l'arracher si jeune à sa famille.
    Ce fut une vieille femme passant par là avec un couple de Grayenna qui réussi à faire fuir les deux Démolosses. Elle ramena l'enfant blessé chez elle, à Edekia, n'acceptant de le laisser repartir qu'une fois ses blessures plus ou moins guéries. Une fois rentré chez lui, et après avoir rapidement rassuré son père qui s'était inquiété de son absence, il s'enferma dans sa chambre et libéra enfin le jeune Malosse qui était resté enfermé dans sa pokeball deux jours durant.
    Kenshi et Aaron ne purent jamais s'entendre, pouvant tout juste se tolérer, et Shiroka mis énormément de temps à apprivoiser le chiot qui gardait une rancœur profonde envers celui qui l'avait arraché à sa famille et sa liberté.

    Shin. Douceur et chaleur.

    Shin est la seule femelle du groupe. Elle a toujours captivé de part sa beauté, sa blancheur éclatante.
    Alors qu'il se promenait dans la plaine rocheuse de la presqu'ile en compagnie des deux chiots qui ne cessaient de se chamailler et se grogner dessus, Shiroka aperçu une famille de Feunards et Goupix se repaissant de la carcasse d'un Rattatac. Shiroka ne s'était jamais particulièrement intéressé à cette espèce qu'il trouvait trop féminine et donc supposait trop fragile. Cependant, l'un des petits attira son attention. Et comment aurait-il pu ne pas le remarquer? Le bébé Goupix présentait une couleur jaune brillante, presque fluo. Cependant, cette couleur ne le rendait que trop voyant en tant que chasseur, et sa famille l'avait bien comprit. Aussi, la jeune femelle jaune était-elle mise à l'écart, boudée ou chahutée par ses frères et sœurs, et n'eut droit d'accéder à la carcasse du Rattatac qu'après que tous les membres de la meute ne soient repus.
    Captivé par le pelage du jeune pokémon, Shiroka s'approcha à découvert, sans réfléchir à ce que cette approche pourrait provoquer: fuite ou attaque. Cependant, la famille de Feunards se contenta de l'observer, sur ses gardes mais ne présentant pas la moindre attitude hostile. Personne ne réagit lorsque Shiroka s'approcha de la femelle jaune et la prit dans ses bras. Cette dernière était juste trop terrorisée pour s'enfuir, n'ayant réussi qu'à se plaquer sur le sol, tremblante. Elle ne cessait de trembler tandis que Shiroka la serrait dans ses bras. Il jeta un œil aux supposés parents de la petite, qui avaient déjà rassemblé leurs autres petits autour d'eux. Il ne semblaient pas s'intéresser le moins du monde au sort de la petite jaune. Cependant, Shiroka voulu vérifier, et, serrant toujours la femelle dans ses bras, s'approcha d'un autre bébé Goupix. Cette fois, sa mere s'interposa aussitot, grognant après le jeune garçon. Il comprit alors. Ce n'était pas par confiance, par manque de méfiance envers les humains. Mais ces feunards se fichaient réellement de la petite jaune, bien trop voyante à leur gout. Le jeune garçon repartit donc avec la petite tétanisée dans ses bras et la ramena chez lui. Les gens dans la rue l'arrêtaient pour lui demander où il avait pu trouver cette créature à la couleur étrange. Son père lui expliqua qu'il s'agissait là d'un pokémon shiney, un pokémon né avec une couleur différente due à une erreur de pigmentation. Une erreur de la nature, en réalité, mais qui avait énormément de valeur auprès des dresseurs de part sa rareté.
    Shiroka réussi assez facilement à gagner la confiance de la petite femelle, douce et affectueuse, qui devint aussi la chérie des deux chiots mâles qui se battaient pour ses beaux yeux.

    Gekijo. Neutralité et combativité.

    Un matin, le père de Shiroka lui ramena un prospectus annonçant un tournoi organisé au Colosseum de Salcedo. Le tournoi en question était réservé aux débutants et consistait en une série de combats en double à trois pokémons chacun. Shiroka refusa dans un premier temps, ne se sentant pas prêt à entreprendre un si long voyage, lui qui n'avait jamais quitté sa presqu'ile. Mais le père et l'entourage de l'enfant insistant, il fini par accepter, se disant que cela pourrait être une expérience intéressante pour ses pokemons qui eux aussi n'avaient jamais rien vu d'autre que la région de Pyrène.
    Commenca donc un long voyage à travers le pays pour le jeune enfant accompagné de ses trois pokémons. Ce fut une experience riche en événement, et je pourrais vous conter diverses annecdotes, mais nous sommes là pour Gekijo.
    Shiroka et ses compagnons finirent par arriver dans l'immense ville côtière de Salcedo et se présentèrent au Colosseum. L'enfant dormit sur place, dans un hôtel non loin de l'eau, en attendant le jour du premier combat du tournois.
    Accompagné de Kenshi le Caninos, Aaron évolué en Démolosse au court du voyage et Shin la Goupix à la couleur particulière, Shiroka remporta le tournois, malgré une finale très difficile et extrêmement serrée contre un jeune dresseur de Verteville où Kenshi impressionna les spectateurs de sa hargne et sa ténacité en réussissant à vaincre le Aquali qui avait déjà décimé Aaron et Shin.
    Conscients de l'affection du public pour ce jeune garçon et ses trois canidés de feu, les organisateurs du tournois décidèrent de lui offrir une récompense non négligeable: un jeune Salameche, petit pokémon de feu introuvable à l'état sauvage sur les terres de Heode. Après un détour par Crémone pour acheter deux pierres Feu, Shiroka rentra donc chez lui accompagné d'un nouveau compagnon.


    Okeru. Consternation et acceptation
    Un jour, le père de Shiroka partit en voyage sans son fils, ce qui ne gena nullement le gamin, sachant fort bien se contenter de la seule compagnie de ses pokémons. Le seul ennui etait le petit Gekijo qui a plusieurs fois failli mettre le feu à la maison. Mais passons. Kuraka, appelons le par son prénom, rentra de son voyage avec un "souvenir" pour son fils. Il lui mit entre les mains une pokéball ornée d'une petite flamme gravée. L'enfant ouvrit la pokéball pour voir en sortir... oui, un Poussifeu, vous l'aurez deviné.
    L'enfant resta perplexe devant le petit pokémon qui le fixait avec de grands yeux ronds. Son père lui expliqua qu'un vieil ami, dresseur de qualité, s'est vu un jour rapporter un oeuf par sa femelle Lockpin, et que ce petit pokémon en était sortit. Oui, un lapin avait pondu un poussin. Seulement, l'ami en question n'avais pas le temps de s'occuper de ce bébé et, apprenant que le fils de Kuraka élevait des pokémons de type feu, avait décidé de lui confier le petit animal qui avait déja prouvé son habilité à manier le feu en enflammant la chambre de son maitre.
    Shiroka refusa dans un premier temps, tout simplement rebuté par l'apparence ridicule du petit pokémon. Mais son pere insistant, lui assurant que le poussin évoluerais sans doute en un superbe pokémon puissant, et surement interessant de par sa rareté. L'enfant fini par ceder à contre coeur, sachant qu'il ne pouvait rien contre l'avis de son pere. Il s'accomoda donc de la présence du petit pokémon, capricieux, chahuteur, maladroit et cumulant les betises. Les seuls contacts qu'Okeru obtint de la part de Shiroka dans un premier temps furent son pied dans la figure.



POKEMONS:



EQUIPE POKEMON:

    1. Aaron

    Race: Démolosse
    Genre: mâle
    Niveau: 46
    Type:
    Statistiques: Att308 - Def237 - Vitt:150
    Attaques:Crocs eclair (65) - Crocs feu (65) - Queue de Fer (100) - Morsure (60)

    2. Okeru

    Race: Brasegali
    Genre: mâle
    Niveau: 44
    Type:
    Statistiques: Att324 - Def: 238 - Vitt: 129
    Attaques: Aeropique (60) - Pied Bruleur (85) - Tranche (70) - Double-Pied (30*2)

    3. Gekijo

    Race: Dracaufeu
    Genre: mâle
    Niveau: 45
    Type:
    Statistiques: Att-295 - Def266 - Vit151
    Attaques: Lame d'air (75) - Dracogriffe (80) - Griffe ombre (70) - Lance-flammes (95)

    4. Shin

    Race: Feunard
    Genre: femelle
    Niveau: 45
    Type:
    Statistiques: Att295 - Def266 - Vitt151
    Attaques: Lance-flammes (95) - Ultra-Laser (150 | imo) - Vibrobscur (80) - Tunnel (60)
    Particularités: Shiney

    5. Kenshi

    Race: Arcanin
    Genre: mâle
    Niveau: 47
    Type:
    Statistiques: Att325 - Def272 - Vit152
    Attaques: Lance-flamme (95) - Feu Follet (brul) - Dracochoc (90) - Deflagration (120 |5pp) [/b]






_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://urban-whirl.forumactif.org/forum.htm
 
Honoo Shiroka
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Colos, dessin ... un peu de tout ! =)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heode :: Centre Pokémon :: Registre :: Inscriptions Validées-
Sauter vers: