FAQFAQ  AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une vie Sanglante.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Keita Shusaku

avatar

Nombre de messages : 8

MessageSujet: Une vie Sanglante.   Mer 7 Avr - 15:59

    J'étais vraiment décidé. Je voulais vraiment être dans ce groupe, je pense vraiment que je suis fais pour ça. Je serais un criminel, c'est ce qui compte pour moi. Je n'étais plus qu'à quelques mètres de cette maison, qui allait peut-être changer ma vie. Qu'est-ce que j'allais trouver à l'intérieur ? Je ne sais pas. Tous ce que je sais, c'est que je trouverais sûrement quelqu'un qui me fera pénétrer leurs groupe. Il n'y avait personne dans les alentours, à par moi. Je n'aime pas cette solitude, mais je pense que c'est mieux que d'être en pleine ville, où l'on pourrait ce faire très vite repérer. C'est vraiment un bon endroit de QG, un endroit où la police ne passe presque pas, voir jamais. Je m'attendais à tout voir une foi a l'intérieur, et surtout à entendre ce qu'on pourrait me dire. On va sûrement me passer un pokémon, pour que je puisse me débrouiller tout seul. Je marchais assez vite, et avais hâte de savoir ce qu'y allait ce passer. J'étais maintenant au seuil de la porte. Elle était assez grande, mais était plutôt ordinaire. Est-ce que je devais frapper et attendre l'autorisation d'entrer ? Non, et puis même si je devais je n'en avais pas envie. Je frappai donc un coup sec, et ouvrit la porte. Il n'y avais pour l'instant, personne en face de moi, ce qu'y est plutôt normal. Si ma police décide de rentrer dans cette maison, le mieux est de tombé sur une maison vide. Je m'éloignais de la porte assez lentement. Seul le bruit de mes pas ce faisait entendre. J'étais maintenant au centre de la pièce. J'arrêtais de marcher, et regardais tout autour de moi. Je ne vais pas rester comme ça toute la journée! Je dis donc quelque chose pour que l'on m'entende, même si c'est sûrement déjà fait.

    « Il y a quelqu'un ? »

    J'attendais maintenant la venu de quelqu'un. Allait-il être plusieurs ? Peut-être bien. Je ne savais pas ce qu'y allait ce passer, mais je devais attendre, même si j'étais impatient. J'avais hâte de commencer. J'entendis un petit bruit de fond, mais je n'arrivais pas à distinguer ce que c'était, ni d'où ça venait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une vie Sanglante.   Ven 9 Avr - 1:20

BOOOM

Belle journée quand même pour rester enfermé dans la base d'Hersane, il y avait l'un de ces gros soleil invitant et un ciel azur...Ah que Circus commençait à détester Esteban. Non mais quand même, le faire travailler une journée si gaie. Et il n'était pas le seul à trouver le temps long dans sa petite pieute au sous sol de la base. Monsieur-je-sais-tout, qui était libre dans la base comme les deux autres, avait entreprit de réduire la tapisserie en miettes. Eh bas tant mieux, son dresseur éteignait bien ses cigarettes sur la moquette alors pourquoi le farfuret ne pourrait pas s'amuser un peu lui aussi!? Enfin bref, tout ça pour dire que c'était d'un emmerdement total d'être de garde dans la base. Sa tâche était des plus importantes, il en était conscient mais...Pourquoi lui? Il était le bras droit d'Esteban, pas un faire valoir sans importance qu'on pouvait cloître sans problème dans une cave sans air climatisée voyons! Circus, sur ces pensées si positives, brûla un autre bout de la moquette avec son minuscule magot. Quelle poisse. Cela faisait une bonne semaine qu'il était en charge et il n'avait reçu aucune visite. Il faut croire que les recrues étaient choisies au volet chez Genesis. Capumain exigea de l'attention et le criminel le fit embarquer sur ses épaules, ce qui était une vraie peine perdue car ce monstre préférait lui écraser la tête de son poids plutôt que de rester sagement sur son piédestal désigné. Soudain, il y eut un bruit à l'étage, furtif. Une lumière au bout du tunnel de la bornitude! Circus fut si enthousiasme à l'idée d'avoir un visiteur qu'il monta à quatre l'escalier menant au passage secret qui permettait de se rendre à l'étage et pour dire simplement; se cassa la gueule. Il déboula l'escalier car sa botte s'était prise dans son ample pantalon de clochard et sa tête avait percuté la dernière marche. Ouille. C'était ça le bruit sourd que son visiteur avait entendu de là haut; un type qui se plante comme un con. Après quelques secondes de brouillard, Circus se releva d'un bond et fit une nouvelle tentative plus fructueuse pour escalader l'échelle de bois. Il se retrouva face à un adolescent à l'allure désabusé. Tour rapide du regard sur la pièce; Il y avait encore la même table carré que la dernière fois, la même étagère qui cachait le passage et les mêmes fenêtres barricadées. Bien...Son unique oeil valide s'alluma sur le champ et il se sortit une cigarette avant de commencer avec sa voix rauque;

«-J'peux t'aider petit? T'es perdu ou quelque chose du genre?-»

Simples formalité, au cas où le gosse se serait perdu en cherchant l'église. Déballer ses salades sur l'organisation à un innocent n'aurait servit qu'à étaler du sang sur le plancher. Circus s'installa sur une des chaises de la table, la fit basculer sur deux pattes et posa ses bottes sales de poussière sur la surface. Il tira de sa poche un briquet argenté et alluma son bâton de tabac.

«-Capumain, ferme la porte tu veux...Ce soleil me fait chier grave-»

Sur quoi il laissa descendre son monstre qui était alors encore installé sur ses épaules. Il fixa de nouveau le nouveau venu avec lassitude et cracha la fumée de sa première touche vers lui.

«-J'crève de chaud, on s'croirait dans ce film là...Gènes et sis?-»

Espérons que ce gosse saisisse la subtilité presque inexistante du message. Enfin, s'il était intéressée à devenir membre enh. Sinon, c'était pas Circus qui allait le renseigné sur la position de l'arène la plus proche mais lui faire les poches avant de le mettre à la porte. Il avait faim pour un sandwich tout d'un coup...Il se leva et farfouilla dans le petit réfrigérateur qui se trouvait sur une surface de cuisine et se sortit tout les trucs importants pour se faire à déjeuner, se foutant complètement de la gueule du gamin paraissait-il. Comme d'habitude.

«-T'en veux un?-»


Dernière édition par Circus Kilbride le Ven 9 Avr - 16:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Keita Shusaku

avatar

Nombre de messages : 8

MessageSujet: Re: Une vie Sanglante.   Ven 9 Avr - 13:17

    Le bruit devenait de plus en plus fort, et se rapprochait de moi. Ma tête ce dirigea vers celui-ci, et j'attendais de voir ce qu'y pouvait bien ce passer. Et ce qui se passa, me surprit beaucoup. Un homme était allongé par terre, et ne semblait pas vraiment conscient. Il c'était certainement tapé la tête contre la marche d'escalier, et devait être un peu sonné. Je ne pus m'empêcher d'avoir un sourire en coin, mais mon expression habituelle de colère reprit rapidement le dessus. Ce que je remarqua dessuite sur cette homme, ce sont ses cheveux. Ils étaient d'un rouge très vif, ce qui n'était pas sa couleur naturelle. Puis, en le regardant un peu plus globalement, il était habillé d'une étrange assez particulière. Il était habillé, comme un clochard. Son pantalon semblait sale, et sa chemise était pas mieux. Ses chaussures était usés, comme si il n'avais eux qu'une seule chaussure depuis qu'il avait apprit à marcher. Bien sur, je ne disais toujours rien, et le regardais. Il reprit connaissance, et se releva en s'aidant d'une échelle en bois. Est-ce que, cette personne, est le chef de toute l'organisation ? Je ne pense pas, un vrai chef aurait fait une meilleur entrée que celle-ci. Il était maintenant debout en face de moi, et quelque chose me frappa encore l'œil. Ses yeux était d'un vert très intense. Avec la couleur de ses cheveux, cela lui donne un style... très particulier. Mais il avait aussi un cache œil, il devait sûrement avoir un cicatrice, comme la plupart des criminels. Après avoir sortit une cigarette, il me demanda si j'étais perdu. N'importe quoi, j'ai l'air perdu ? Je pense pas. Je dis donc d'une voix sèche le contraire.

    « Non, je ne suis pas perdu. »

    Je n'en dire plus, je ne vais pas commencer à me rebeller pour rien. J'espère que cette réponse lui convient. Il se déplaça vers une chaise, et s'assit dessus. Il alluma ensuite sa cigarette, et continua de parler. Il demanda juste à son Capumain de fermer la porte. Ce pokémon n'était pas très impressionnant, et ne semblait pas être très féroce. Mais je ne devrais pas juger sur le physique d'un pokémon, je ne sais pas de quoi il est capable, ni ce qu'il a pu faire auparavant. Il exécuta l'ordre sans rien dire. Je continuais à le regarder dans les yeux, alors que je ne me suis toujours pas déplacé. Puis, il me dit quelque chose d'assez subtile, mais très facile à comprendre. Dans ce film, Gènes et sis. Je vais répondre comme lui, je ne pense pas que c'est à moi de commencer à aborder le sujet.

    « Vous avez raison, comme dans ce film Gènes et sis. »

    Après avoir fini de parler, il se leva et alla farfouiller dans un petit réfrigérateur. Il avait faim, maintenant ? Pourquoi pas. Il sortit beaucoup de chose, il allait manger tout ça ? Je pense qu'il va plutôt m'en proposer. Comme je l'avais dit, il m'en proposa. Je ne devrais pas manger, je ne sais pas ce qu'il pourrait me donner. Mais de toute façon, je n'ai pas faim. J'entendis quelques secondes, mais cette homme semblait complètement ce foutre de moi. Attend, je ne suis pas venu ici pour voir quelqu'un manger, ni pour manger avec lui. Je dis donc d'une voix presque agressive.

    « Non merci. »

    Je ne pense pas que je devrais dire plus. Quand va-t-il commencer à me parler des choses sérieuses ? Je pense qu'il a bien compris que je ne me suis pas perdu, et que je veux rentrer dans l'organisation quand même. Je vais encore attendre, de toute façon je ne peux faire que ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une vie Sanglante.   Ven 9 Avr - 17:19

Oh mais c'est qu'il avait du caractère le garçon! Circus pouffa dans sa cigarette en entendant le ton sec de son invité surprise. Il n'était pas d'humeur joueuse celui-là mais au moins, il était maintenant certain qu'ils parlaient de la même chose. Genesis. Mais n'entrait pas qui voulait, ni ne comprenait l'existence de cette maison ridiculement barricadée. Ce petit devait être bien décidé pour l'avoir déniché et se tenir bien droit devant le bras droit. Ce dernier finit par se retourner après trois longues minutes de silence, sandwich en main et cigarette dans la gueule. Il lui fit un sourire complice et s'il aurait pu lui faire un clin d'oeil, il l'aurait sûrement fait. Circus laissa sa cigarette sur un cendrier déjà remplit qui traînait par là et prit une bouchée de son sandwich en même temps que...

«-Bwon, alors on se gomprend! Ghé ghé-»

Comme c'est beau la diction quand on a deux tranches de pain, du fromage et du jambon dans la bouche! Allez mon petit, applaudit. En tout cas, Circus s'avança vers le jeunot pour mieux l'observer. Il semblait un peu agacé, ne bougeait pas d'un poil et avait une certaine noirceur dans le regard. Un bon petit soldat pour Genesis. Il ne semblait pas être un trouillard, la plupart des gens frissonnaient en voyant sa tête. Le grand rouge prit quelque chose sous la table, un sac de toile apparemment. Sa bouchée finalement avalée, il lui expliqua.

«-Si tu veux rejoindre Genesis, il te faut accepter certaines choses. Déjà je t'avertis, si tu es un imposteur; on va te retrouver, et de liquider.-»

Tout ça sur un ton las, comme s'il s'agissait de formalités qu'il trouvait stupide. Capumain revint en sautillant sur sa queue et escalada son maître avec le même sourire niais qui lui était propre. Le petit monstre ouvrit sans ménagement le sac et se mit la tête à l'intérieur pour en sortir un pokédex sombre qu'il tendit à Circus.

«-Tu dois une obéissance aux ordres du patron, des miennes et de celles des autres administrateurs. Tous les pokemons que tu rencontrera serons enregistrés dans cette petite babiole que voici...-»

Il lui tendit la petite machine avec un sourire amusé. Si quelqu'un arrivait à l'instant et les surprenait, il ne pourrait pas se douter que les deux garçons parlaient d'une organisation criminelle extrêmement dangereuse. Circus traitait la chose comme s'il parlait de la météo. Et puis pourquoi pas? Il fallait s'amuser dans la vie. Le plus vieux prit une autre bouchée de son sandwich avant de continuer.

«-Hmm...Ça fait du bien, tu aurais du en prendre un toi aussi. C'est quoi ton petit nom au juste? Pense-y avant de m'inventer quelque chose! Tu pourrais le regretter après enh...Ça me rappelle cette histoire avec une fille qui m'avait balancé un nom du genre framboise ou chocolat, elle s'était fait appeler comme ça jusqu'à sa mort. La pauvre. Mais en même temps elle est morte jeune quand même alors... J'en étais où moi...Ah ouais. J'imagine que t'as pas de pokemon enh?-»

Capumain plongea sa queue dans le sac et en ressortit trois balles tout ce qu'il y a de banales. Circus lui gratta la tête avec un petit rire complice.

«-Attend un peu mon vieux, c'est mon job ça. T'as vu comment il est, c'est qu'on se fait chier ici à longueur de journée tu comprends...-»

Il prit les balles de Capumain et pencha la tête sur le côté en fixant de son oeil valide le garçon.

«-Si tu acceptes une de ces balles, tu ne pourras plus revenir en arrière, tu saisis?-»

Puis, avec un sourire attendu, Circus tendit les balles de la même façon qu'il l'avait fait avec le pokédex.

«-Tu les lance toutes mais tu t'en choisis qu'un seul. Ce sera ton premier compagnon, essaie d'en choisir un pas trop stupide-»
Revenir en haut Aller en bas
Keita Shusaku

avatar

Nombre de messages : 8

MessageSujet: Re: Une vie Sanglante.   Mar 27 Avr - 12:52

[ A Editer ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur Yoshi
Savant scientifique et distributeur à pokémons
Savant scientifique et distributeur à pokémons
avatar

Nombre de messages : 636

MessageSujet: Re: Une vie Sanglante.   Mar 27 Avr - 12:52

Le membre 'Keita Shusaku' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Genre' :


--------------------------------

#3 'Genesis Starter' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une vie Sanglante.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une vie Sanglante.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Patte Sanglante, Nuage Sanglant ?
» Une nuit sanglante!
» La chasse de la Flamme Noire
» Découvert d'une sœur (PV Aurore sanglant)
» Et une matinée ennuyeuse de plus, une ! (libre !)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heode :: Centre Pokémon :: Ancien Forum :: Topics-
Sauter vers: